dimanche, juillet 22, 2012

La symbolique du port des bagues

Vous avez certainement remarqué qu'autour de vous de très nombreuses personnes portent des bagues. Pas uniquement la traditionnelle alliance de mariage, mais des bagues de toutes sortes, larges, longues, avec motifs, extrudées.

De même qu’il y a des gestes qui trahissent vos intentions inconscientes ou vos sentiments à l’instant t, les bagues parlent à votre insu. On ne choisit pas au hasard une bague qu’on met à un doigt particulier. Selon leur forme ou les doigts qui vont les recevoir, elles révèlent (trahissent) un certain caractère ou état d’esprit.

La bague au pouce (H ou F)
Elle serait plutôt portée par les gays. Au 19e siècle, le port d'une bague portée au pouce par une femme signifiait qu'elle soutenait le mouvement féministe. Les féministes se faisaient souvent tirer le portrait, ou photographier, en portant ostensiblement une bague au pouce. Les bagues au pouce seraient un signal que les porteurs veulent se distinguer de la masse.

L’index, le doigt du commandement
Une bague portée à l’index serait le signe d’un esprit cartésien voulant freiner son agressivité ou au contraire le signe chez un timide d’une volonté de se forcer à être « meneur».

Le majeur, le plus grand des doigts
Il est situé exactement au milieu des autres doigts. Une bague au majeur (medius), révèle un caractère calme, parfois indécis et émotionnellement vulnérable.

L’auriculaire
Plusieurs significations possibles : les francs-maçons portent leur bague à ce doigt. Elles révèlent quelqu’un qui a gardé une vision nostalgique de son enfance (syndrome de Peter Pan). Le design de ces bagues est souvent inspiré des bagues surprises du 17e siècle. Celles-ci étaient dotées d'un petit logement recouvert d'un opercule à charnière permettant de dissimuler un objet magique ou un autre petit objet témoignant de l'appartenance à une société secrète. Les chevalières sont des bagues à armoiries portées à l’origine par les nobles anglais, à l’auriculaire.

Libellés : , , , , ,