samedi, mars 19, 2011

L'acédie

L’acédie désigne un mal de l’âme qui s’exprime par un profond ennui, une lassitude spirituelle, une tristesse et une aversion pour la prière. Elle se manifeste plutôt, paradoxalement, pour une fébrilité qui va jusqu’à l’hyperactivité. Et comme cette torpeur attaque surtout à la chaleur du jour, elle a été assimilée au démon de midi. C’est à Thomas d’Aquin qu’on doit les vues les plus pénétrantes sur le sujet : il la décrit à la fois comme une tristesse du bien divin et un dégoût de l’action. Elle ronge le dynamisme de la vie spirituelle à sa racine et figure depuis le Moyen-Âge parmi les péchés capitaux. Pour lutter contre l’acédie, rien ne vaut le travail manuel, estime Jean Cassien (Ve siècle).

 

Voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ac%C3%A9die