samedi, décembre 19, 2009

la CDU ou classification décimale universelle

Par sa classification, le bibliographe nord-américain Melvil Dewey (1851-1931) a voulu donner un ordre logique aux ouvrages qui contiennent le savoir humain dans sa totalité. Il s'est basé pour cela sur le système décimal : les grandes branches des connaissances humaines (généralités, philosophie, religions, sciences sociales...) sont réparties en dix classes ; chacune de celles-ci est ensuite subdivisée en dix notions plus spécifiques, et ainsi de suite, si nécessaire.

Voici les grandes classes de la Dewey:

000 Généralités.
100 Philosophie et disciplines connexes. 200 Religion.
300 Sciences sociales.
400 Langues.
500 Sciences pures.
600 Technique (sciences appliquées). 700 Les arts.
800 Littérature.
900 Géographie et histoire générale.

AVANTAGES : c'est un schéma commode pour une bibliothèque ouverte vers les principaux sujets. Cette classification rend compte de tous les domaines. Elle est utilisée par les bibliothèques publiques et universitaires. La plus importante bibliothèque du monde, la Library of Congress (Bibliothèque du Congrès des USA à Washington, D.C.), l'utilise, et de nombreux éditeurs américains lui font coter leurs ouvrages avant de les faire paraître, si bien que cette cote est indiquée lors de la publication. Le système de cotation Dewey est régulièrement mis à jour.

INCONVÉNIENTS : la cote Dewey n'est pas assez spécifique pour rendre compte de toutes les matières. Ainsi la détermination de certaines cotes est-elle parfois imprécise.

Les utilisateurs francophones se reporteront à :

Abrégé de la classification décimale de Dewey / Annie Béthery. - Paris : Ed. du Cercle de la Librairie, 1990. - 263 p.

Exemple de classement Dewey :

Soit le livre : Riz et civilisation / Pierre Gourou. - Paris Fayard...

Il reçoit l'indice 633 .18

600 grande classe des techniques.
630 sous-classe de l'agriculture.
633 sous-classe des produits des champs.
633.1 les graminacées
633.18 le riz.

La CDU, ou classification décimale unievrselle, conçue par Otlet et La Fontaine, est un système d'indecation international et évolutif. Il affine le système élaboré par Malvil Dewey en 1876: la classification décimale, qui répartissait l'ensemble du savoir humain en 10 classes, leur atribuant les chiffres de 0 à 9 (3 pour les sciences sociales, par exemple).

La CDU divise chaque classe en 10 groupes (à la statistique, branche des sciences sociales, revient le nombre 31). Chaque groupe renferme 10 divisions et chaque division, 10 subdivisions. Les nombres, en se combinant, expriment une rubrique composée: 31.66 désigne un ouvrage traitant de la statistique (31) des industries chimiques (66).

Des signes de ponctuation affinent les possibilités descriptives: par exemple, des parenthèses symbolisent le lieu, des guillemts le temps. Ainsi 31.66 (44) "18" désigne un ouvrage des industries chimiques en France (44) au XIXe siècle ("18" renvoyant aux années 1800-1899).

Libellés : , ,