samedi, juillet 04, 2009

Force et faiblesses (ou comment ma puissance trouve son accomplissement dans la faiblesse)

Seconde lettre de Saint-Paul aux Corinthins, chapitre 12, versets 7 à 10 (2 Co 12, 7-10)

 

Et pour que la surabondance de ces révélations ne m’exalte pas, il m’a été mis une écharde en la chair, un ange de Satan pour me souffleter, pour que je ne m’exalte pas ! A ce sujet, trois fois j’ai prié le Seigneur, pour qu’il s’écarte de moi. Mais il m’a déclaré : « Ma grâce te suffit ; car la puissance se parfait dans la faiblesse. » C’est donc avec orgueil que je me vanterai surtout de mes faiblesses, pour que repose sur moi la puissance du Christ. C’est pourquoi je me complais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les détresses, dans les persécutions et les angoisses pour le Christ ; car lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort.