dimanche, octobre 14, 2007

Comment éviter le fraisier dégoulinant de crème dans un dîner en ville?

Si le cholestérol a déjà été invoqué pour échapper au fromage, le shivaïsme à la viande et des origines juives à la charcuterie, je vous conseillerais ma botte secrète pour échapper à un fraisier dégoulinant de crème fraiche ou qui n'est pas signé Pierre Hermé:

Je ne prends pas de dessert, je suis épicurien. Un authentique épicurien est tout sauf un pourceau, contrairement à ce que la tradition chrétienne a tenté de me faire croire.


IMPARABLE.

Libellés : , ,