dimanche, mars 25, 2007

ClearStream, un policier en garde à vue

« Surprise dans l’affaire Clearstream : un commissaire de la DST, Jean-François Gayraud, a été placé en garde à vue durant près de dix heures, le 8 mars 2007, par ses collègues de la Division nationales des investigations financières. En 2004, cet ancien sous-directeur du contre-espionnage avait la haute main sur l’enquête confiée à la DST pour établir l’origine des listings bancaires falsifiés. Or le service semble avoir minoré, dans ses rapports, les éléments fournis par plusieurs sources, qui désignaient d’emblée Jean-Louis Gergorin et Imad Lahoud ».

Extrait de : Le Point, n° 1801, 22 mars 2007, page 15, rubrique « Le Point de la Semaine ».

[N.B. : Jean-François était souvent présent sur les bancs de l’IERSE promo 7 autour d’un député du Tarn vantant l’excellence de l’approche IE dans tous les cas…]

Libellés : ,