mardi, avril 26, 2005

Sourions quelques secondes [3]

Un cannibale va au marché pour acheter a manger. Sur un stand il y a des cerveaux.
'C'est combien, celui la - cerveau de programmeur linux?'
'30 francs le kilo'
'Et celui-la - cerveau d'analyste Sun?'
'35 francs le kilo'
'Et le dernier - cerveau d'analyste programmeur Mircosoft ?'
'150 francs le kilo'
'Combien !!? mais pourquoi si cher ?'
'Vous vous rendez compte combien il faut en tuer afin d'avoir un kilo de cerveau?'

--------------------------------------------------------

C'est un car de tourisme plein a ras bord de vieillards tétraplégiques partant en vacances. Au bout de quelques heures de voyage, un des vieux se met à fredonner :
- Chauffeur, si t'es champion. Appuieeu... Appuieeu...
Dans les secondes qui suivent, trois autres croulants reprennent en choeur:
- Chauffeur, si t'es champion. Appuieeu... Appuieeu...
Le chauffeur,insensible aux demandes des premiers anciens, commence à s'exciter un peu
lorsque la moitie du car se met à entonner un joyeux :
- Chauffeur, si t'es champion. Appuieeu... Appuieeu...
Il fait alors grimper l'aiguille de son compteur jusqu'à 100 km/h puis 110, puis 120... Quand le bus entier se met à hurler
- Chauffeur,... Il est déjà proche des 140 km/h et continue a appuyer.
Au détour d'une courbe, le chauffeur, pris par l'ambiance et malgré le danger, se dit "tant pis, je fonce". A cette allure la, le bus fait une ou deux embardées et percute de plein fouet le parapet. Choc frontal ultra violent, le bus est un amas de tôle froissée. A ce moment la, une petite voix dans le fond du car se fait entendre :
- IIIIl est des nôôôôtres, il est tétraplégique comme les auauauaautres

----------------------------------------------------------------------

Sur une route nationale, deux gendarmes surveillent la circulation et effectuent des contrôles de vitesse. Ils voient arriver une grosse voiture contrôlée à ... 20 kilomètres heure. Ils pensent que ce véhicule a un problème et l'interceptent. Ils le font se garer et le brigadier s'approche. Au volant se trouve une mémé, octogénaire pour le moins. Le brigadier lui dit :
Et bien ma bonne dame, vous avez un problème avec la voiture ?
Mais non, monsieur le gendarme; qu'est-ce qui vous fait penser ça ?
Et bien votre vitesse, vous roulez à 20 k/h, le savez vous ?
Mais monsieur le gendarme, je respecte la limitation de vitesse, je viens de passer le panneau N 20
Mais non ma bonne dame il ne s'agit pas d'une limitation à 20 km/heure ! Cela signifie que vous êtes sur la Nationale 20.
A ce moment il aperçoit les 3 autres passagers de la voiture. Ils ont les yeux hagards, le teint blême et ils sont atteints d'un léger tremblement. Dites moi, mesdames, vous avez l'air très fatiguées, êtes-vous malades ?
Oh non monsieur, ça va mieux maintenant, mais nous venons juste de quitter la D 180.

-------------------------------------------------

C'est un vieux fermier, qui a une propriété immense avec un grand bassin au milieu.
Un soir qu'il fait sa promenade, il entend des voix et des rires près du bassin. S'approchant, il voit qu'il s'agit d'un groupe de jeunes filles qui se baignent, nues, dans son bassin. Il fait du bruit pour signaler sa présence, et elles vont toutes se regrouper le plus loin possible de lui.
L'une d'entre elles s'écrie "Nous ne sortirons pas tant que vous serez là."
Ce à quoi il répond "Je ne suis pas venu pour vous voir vous baigner ou pour vous faire sortir ... je suis juste venu nourrir l'alligator"

Moralité : le grand âge et la ruse triomphent de la jeunesse et de l'agilité

-------------------------------------------------------------------

Une vieille dame se présente un matin a la Banque du Canada avec un gros sac d'argent. La vieille dame insiste pour parler au président de la Banque afin d'ouvrir un compte d'épargne parce que, dit-elle, elle a beaucoup d'argent.
Après bien des discussions (le client ayant toujours raison), un employé l'emmena au bureau du président.
Le président de la Banque lui demande alors combien elle aimerait déposer.
Elle lui répond 165 000 $, tout en déposant son sac d'argent sur son bureau.
Curieux, celui-ci lui demande comment elle a réussi a économiser autant d'argent.
La vieille dame lui répondit qu'elle faisait des paris.
Le président étant surpris lui demande :
" Quel genre de paris?
La vieille dame lui répondit: " Dans le genre, je vous paris 25000 $ que vos testicules sont carrées ".Le président se mit a rire tout en lui faisant remarquer que ce genre de paris était impossible a gagner.
Alors, la vieille dame réplique:
" Aimeriez-vous relever ce pari?".
"Certainement, répondit le président, je vous gage 25 000 $ que mes testicules ne sont pas carrées ".
La vieille dame lui dit donc :
" C'est d'accord. Mais étant donne l'importance de la somme impliquée, je vais revenir demain a 10h avec mon avocat comme témoin si vous n'y voyez pas d'inconvénient ".
"Aucun problème ", lui répondit le président de la Banque tout confiant.
Ce soir-la, le président devient très nerveux au sujet du pari et passe un long moment devant son miroir a examiner ses testicules, les retournant de tout bord, dans tous les sens, encore et encore afin de s'assurer que ses maudites testicules ne pouvaient être considérées comme carrées et être ainsi assure, sans équivoque, de gagner ce pari.
Le lendemain matin a 10h précises, la vieille dame se présenta avec son avocat au président et confirme le pari de 25 000 $fait par la vieille dame concernant le fait que les testicules du président étaient carrées Le président confirme que le pari était conforme aux engagements pris la veille.
La vieille dame lui demanda donc de laisser tomber son pantalon, et le reste, pour qu'elle et son avocat puissent tout voir; ce que le président fit avec complaisance. La vieille dame s'approcha pour voir de plus près et lui demande si elle pouvait les toucher. "Mais très certainement", lui dit le président, étant donne le montant d'argent implique vous devez donc vous en assurer a 100%.
Ce que la dame se mit a faire avec un léger sourire. Le président s'aperçût alors que l'avocat se frappait la tête sur le mur. Il demande a la vieille dame pourquoi il agissait de la sorte..
Elle répondit :
" C'est probablement du au fait que j'avais parié avec lui 100 000 $ que, aux alentours de 10h, je tiendrais dans mes mains les testicules du président de la Banque du Canada ! "

------------------------------------------

Sur la route des vacances, un couple de personnes âgées s'arrête à une station de services.
Le pompiste arrive et demande:
- Bonjour. Je vous fais le plein?
- Oui allez-y, répond le vieux monsieur
La vieille dame demande alors :
- Qu'est-ce qu'y dit ?
- Y DEMANDAIT SI ON VOULAIT FAIRE LE PLEIN, répond le vieux en criant.
Le pompiste demande :
- Alors, vous allez où comme ça ?
- On va passer les vacances à Saint Tropez, dans la villa de notre fils, répond le vieux.
La vieille dame demande alors :
- Qu'est-ce qu'y dit ?
- Y DEMANDAIT OU ON ALLAIT. JE LUI AI DIT QU'ON ALLAIT À SAINT TROPEZ
Le pompiste :
- Vous avez de la chance. Vous allez avoir du beau temps pour les 15 jours qui viennent
- Qu'est-ce qu'y dit ?
- Y DIT QU'Y FERA BEAU LA-BAS
Le pompiste :
- Et où habitez vous quand vous n'êtes pas en vacances?
- On habite Brie-Comte-Robert, répond le vieux
- Ah ouais?! J'ai connu une fille de Brie-Comte-Robert un jour. Elle ne pouvait pas s'arrêter de parler, et en plus elle était nulle au lit. Vraiment, c'était pas une affaire!
La vieille :
- Qu'est-ce qu'y dit ?
- Y DIT QU'Y TE CONNAIS BIEN!

-----------------------------------------------------

Un vieillard arrive dans une maison de retraite.
C'est son premier jour.
Au déjeuner, il mange tranquillement au réfectoire au milieu des autres
personnes agées.
Tout à coup, un vieil homme se lève et dit :
- 23 !
Tous les membres agés du réfectoire rient aux éclats.
Il ne comprend pas bien ce qui vient de se passer et poursuit son repas.
Un quart d'heure après, une vieille femme se lève et dit :
- 18 !
A nouveau, tous les petits vieux de la salle se tordent de rire.
Surpris, il se penche vers son voisin de droite pour avoir quelques explications.
Celui-ci lui explique que chaque blague porte un numéro et au lieu de perdre du temps, car ils n'en ont plus beaucoup, et comme ils les connaissent toutes par coeur, ils donnent juste le numéro de la blague.
Amusé, notre ami demande s'il peut essayer. Biensur, allez-y.
Il se lève et dit :
- 61 !
Et là, tous les petits vieux partent d'un fou rire, ils roulent sous la table, certains vont se taper la tête contre les murs, d'autres se jettent par la fenêtre.
Tout de suite, il demande à son voisin :
- Quelle blague est-ce ???
Et son voisin lui répond :
- Celle-là, ils ne la connaissaient pas...

--------------------------------------------------------------------------

Un homme entre 60 et 70 ans est assis sur un banc dans un jardin public. il est en train de pleurer tout seul lorsqu'un jeune homme s'avance vers lui et lui demande ce qui ne va pas.
Le vieil homme répond : "Je suis amoureux d'une jeune fille de 22 ans..."
"Qu'y a-t-il de mal à cela ?" demande le jeune homme.
Tout en sanglotant, le vieil homme répond, "Vous ne pouvez pas comprendre. Chaque matin, avant qu'elle aille travailler, nous faisons l'amour. A midi, elle rentre à la maison et nous refaisons l'amour, puis elle me prépare un de mes plats favoris. Dans l'après-midi, si elle a le temps de faire une pause, elle rentre à la maison et me fait une fellation - et Dieu sait qu'elle sait s'y prendre. Et enfin le soir et toute la nuit, nous faisons l'amour."
Là le vieil homme s'arrête, incapable de sortir un mot de plus.
Alors le jeune homme lui passe le bras autour de ses épaules et lui dit :
"Je ne comprends pas. Il me semble que vous vivez une relation parfaite tous les deux. Pourquoi pleurez-vous ?"
Le vieil homme lui répond en pleurant "J'ai oublié où j'habite."

-------------------------------------------------------------------

Un vieillard de 80 ans va voir son médecin. Ce dernier lui demande comment vont les choses.
"Je suis en pleine forme ! répond le vieillard. Je sors avec une petite poule de 18 ans et je l'ai mise enceinte ! Qu'est-ce que vous pensez de ça, docteur ?"
Le docteur lui répond : "C'est formidable ! Mais laissez-moi vous raconter une histoire.
"C'est une histoire vrai. J'ai un ami qui est un passionné de chasse, il n'a jamais manqué une saison. Un jour, alors qu'il s'en allait chasser et qu'il était pressé, il se trompe et au lieu de prendre son fusil, il prit son parapluie. Alors qu'il se trouvait dans la foret, il aperçut un grizzly qui fonçait sur lui. Il saisit son parapluie, l'épaula et appuya sur la poignée.
Savez-vous alors ce qu'il se passa ?"
"Non", répondit le vieillard interloqué.
"Et bien le grizzly tomba raide mort à ses pieds !"
"C'est impossible !", s'insurgea le vieillard. "Quelqu'un a du tirer à sa place..."
"C'est exactement ou je voulais en venir..."

-------------------------------------------------------------------

Le Père Dupanloup venait de libérer ses ouailles à la fin de la messe ce dimanche, lorsque la Germaine vint le retrouver en pleurant...
- Allons allons la Germaine, qu'est-ce qui ne va pas?
- Oh m'sieur l'curé, c'est terrible!
- Eh bien quoi?
- Mon mari... Il est mort la nuit dernière!
- Pas possible?! Et je n'ai pas pu lui donner l'extrême onction. N'a-t-il pas eu le temps de prononcer une dernière parole, un dernier souhait peut-être?
- Si m'sieur l'curé, il a dit:
"Germaine, arrête tes conneries maintenant et donne moi ce fusil!"

----------------------------------------------------------

Un jeune disciple, assidu et perturbe, est plonge dans la lecture de Confucius lorsqu'il decouvre, avec stupeur et perplexite, cette maxime :
" De tout l'univers, la femme et la perle sont les deux plus belles merveilles qu'il se puisse concevoir, principalement la perle."
Aussitot, le disciple se tourne vers son mentor et lui dit :
- Grand Maitre, veuillez pardonner par avance mon impertinence, mais quel est donc le sens profond de cet adage ?
- Jeune et perturbe disciple, sache donc du plus loin de ton inexperience que, s'il est vrai qu'autant la femme que la perle peuvent s'enfiler, la perle, elle, peut l'etre par les deux bouts.
Le jeune disciple fronce les sourcils et ose :
- Mais Grand Maitre, veuillez pardonner mon impertinence et me chatier si je le merite, mais n'est-il pas vrai que la femme puisse egalement s'enfiler par les deux bouts ?
- Ah, jeune, indiscipliné et oh combien inexperimenté que tu es, cela est juste, mais dans ce cas, c'est une perle....

---------------------------------------------------------------

Un prêtre circule en voiture lorsqu'il aperçoit une religieuse faisant du stop. il s'arrête pour la laisser monter. Elle s'assoit dans la voiture laissant apparaître des cuisses magnifiques et le prêtre en est tout retourné, tant et si bien qu'il manque de provoquer un accident. Il reprend le contrôle de sa voiture et pose sa main sur la jambe de la religieuse.
La religieuse lui dit :
Mon père, pensez au psaume 129 !" le prêtre est confus et lui présente ses excuses. Mais il n'arrive pas à détacher les yeux de ses jambes, et un moment plus tard, il recommence : il pose à nouveau la main sur sa cuisse. La religieuse répète à nouveau : " mon père, pensez au psaume 129 !" Le prêtre, très gêné, s'excuse une seconde fois en lui disant :
"désolé, ma soeur, la chair est faible !" et il dépose la religieuse au couvent. Il se précipite dans son église pour aller lire le psaume 129 et lit ce qui suit :
" va plus loin mon fils et cherche plus haut, alors tu seras dans l'allégresse et tu trouveras la gloire !"

Moralité de l'histoire :
tâchez d'être toujours aussi informé que possible dans votre travail, autrement vous pourriez bien rater de grandes opportunités !

------------------------------------------------------------------

Qui devrait être chef ?

Quand le corps humain fut créé, toutes ses parties voulaient être chef.

Le cerveau disait : "Puisque je contrôle et que je pense pour tout le monde,je devrais être chef".
Les pieds disaient : "Puisque nous transportons le corps là où il le veut et lui permettons de faire ce que désire le cerveau, nous devrions être le chef".
Les mains disaient : "Puisque nous faisons tout le travail et gagnons de l'argent pour entretenir tout le corps, nous devrions être le chef". Et ainsi de suite pour le coeur, les yeux, les oreilles, et les poumons.
Enfin le trou du cul se fit entendre et demanda à être le chef. Les autres parties du corps éclatèrent de rire à l'idée qu'un trou du cul puisse être chef.
Le trou du cul se mit en colère et se referma sur lui-même refusant de fonctionner.
Bientôt, le cerveau devint fiévreux, les yeux se croisèrent et devinrent vitreux, les pieds trop faibles pour marcher, les mains pendaient sans force, le coeur et les poumons luttaient pour survivre.
Alors, tout le monde supplia le cerveau de se laisser fléchir et de permettre au trou du cul de devenir le chef du corps humain. Ainsi fut-il fait !
Toutes les parties du corps faisaient le travail, tandis que le trou du cul
dirigeait tout le monde et s'occupait principalement de la petite merde comme devrait le faire chaque chef digne de ce nom.
Moralité : "Il n'est pas absolument nécessaire d'être un cerveau pour devenir chef".

-------------------------------------------------------------

Un couple part en vacances en bateau pour aller pêcher. Le mari adore pêcher,mais la femme, elle, préfère plutôt la lecture. Pas sportive pour un sou.
Un matin, après plusieurs heures de pêche, le mari décide d'aller faire une petite sieste...
La femme, prends alors les commandes du bateau, mais ne sachant pas trop le manoeuvrer, elle préfère l'accoster à un endroit et puis se met à lire tranquillement. Peu après, un garde pêche l'aborde et lui demande:
- Puis-je savoir ce que vous faites ici, madame ?
- Et bien, je lis un livre, ça se voit non ?
- Vous êtes dans une zone ou la pêche est interdite madame.
- Oui, et alors ? Je lis, je ne pêche pas...
- Humm, mais vous avez le matériel, je vous mets donc une amende pour pêche illicite.
- Humm, d'accord ! Mais si vous faites ça, je vous accuse de viol! dit-elle, assez en colère.
- Mais... mais, je ne vous ai même pas touché. répond le garde pêche...
- C'est vrai,... mais vous avez le matériel !