vendredi, avril 22, 2005

Sourions quelques secondes [2]

Monsieur le Ministre de la Défense Nationale,

Permettez-moi de prendre la respectueuse liberté de vous exposer ce qui suit, et de solliciter de votre bienveillance l'appui nécessaire pour obtenir une démobilisation rapide.

Je suis sursitaire, âgé de 24 ans, et je suis marie a une veuve de 44 ans, laquelle a une fille qui en a 25. Mon père a épouse cette fille. A cette heure, mon père est donc devenu mon gendre, puisqu'il a épousé ma fille. De ce fait, ma belle-fille est devenue ma belle-mère, puisqu'elle est la femme de mon père. Ma femme et moi avons eu en Janvier dernier un fils. Cet enfant est donc devenu le frère de la femme de mon père, donc le beau-frère de mon père. En conséquence, mon oncle, puisqu'il est le frère de ma belle-mère. Mon fils est donc mon oncle. La femme de mon père a eu a Noël un garçon qui est a la fois mon frère puisqu'il est le fils de mon père, et mon petit-fils puisqu'il est le fils de la fille de ma femme. Je suis ainsi le frère de mon petit-fils, et comme le mari de la mère d'une personne est le père de celle-ci, il s’avère que je suis le père de ma femme, et le frère de mon fils. Je suis donc mon propre grand-père.

De ce fait, Monsieur le Ministre, ayez l'obligeance de bien vouloir me renvoyer dans mes foyers, car la loi interdit que le père, le fils et le petit-fils soient mobilises en même temps.

Dans la croyance de votre compréhension, veuillez recevoir, Monsieur le Ministre, l'expression de mes sentiments les meilleurs.

------------------------------------------------
Trois hommes sur une île


C'est l'histoire d'un Québécois, d'un français et d'un Belge qui sont sur une île déserte. Lors d'un petite marche de reconnaissance, le trio trouve une bouteille, la frotte et bien entendue, un génie apparaît et consent à réaliser 3 souhaits. Comme ils sont trois, le génie leur accorde chacun un souhait.

Le Québécois réfléchit et dit au génie …
- Je m'ennuie de ma femme et des soirées devant la télé à regarder un match de hockey, alors mon souhait est de retourner chez moi.

Et a l'instant même le génie s'exécute.

Le français réfléchit lui aussi et dit au génie ...
- Je m'ennuie de ma meuf et des soirées devant la télé à regarder un match de foot. alors mon souhait est de retourner chez moi.

Et à l'instant même, le génie exécute son souhait.

Alors le Belge dit aussitôt au génie.
- Hé bien, que c'est ennuyant ici, j'aimerais bien que les deux autres reviennent !!!


----------------------------------------------

Un homme était dans le coma depuis un certain temps.
Son épouse était à son chevet jour et nuit.
Un jour, l'homme se réveilla.
Il fit signe à son épouse de s'approcher et il lui chuchota:

- Durant tous ces malheurs, tu étais à mes côtés : lorsque j'ai été licencié, tu étais avec moi ; lorsque nous avons perdu la maison, tu es restée près de moi ; et lorsque j'ai eu des problèmes de santé, tu étais toujours à mes côtés ; Tu sais quoi ?

Les yeux de la femme s'emplirent de larmes:
- Quoi donc chéri ? chuchota-t-elle.

- Tu me portes malheur !!!

Moralité :

Comme disait B. Shaw :
"la bigamie, c'est une femme de trop, la monogamie aussi d'ailleurs."


----------------------------------------------------------------------


Oh, temps, suspends ton vol ...


Quelle différence entre les femmes de 8, 18, 28, 38 et 48 ans ?

8 ? Tu la couches et tu lui racontes une histoire.

18 ? Tu lui racontes une histoire et tu couches avec.

28 ? Tu n'as pas besoin de lui raconter d'histoire pour coucher avec.

38 ? Elle te raconte une histoire pour coucher avec toi.

48 ? Tu lui racontes une histoire pour éviter de coucher avec.

Quelle différence entre les hommes de 8, 18, 28, 38 et 48 ans ?

8 ? Tu le couches et tu lui racontes une histoire.

18 ? Tu lui racontes une histoire pour éviter de coucher avec.

28 ? Tu lui fais croire qu'il doit te raconter une histoire pour coucher avec toi.

38 ? Tu lui racontes une histoire et tu vas au lit avec quelqu'un d'autre.

48 ? Tu n'as rien besoin de lui raconter parce qu'il s'est endormi sur le divan


------------------------------------------------------------
Preuve par l'absurde

C'est Saint-Pierre qui est au paradis et qui voit 3 personnes arriver

La première dit:
- Bonjour je suis Picasso !
- Picasso ? Hum ... il faudra me le prouver ! Tennez par exemple faites moi une petite peinture
On lui amène une toile et il fait un superbe tableau cubiste.

Saint-Pierre dit :
- C'est bon vous pouvez entrer.

Ensuite Einstein arrive et dit :
- Moi je m'appelle Einstein !
- Il faudra me le prouver comme Picasso avant vous!
On lui apporte un tableau noir avec une équation irrésolue qu'il résout en 1 minute.

Saint-Pierre dit :
- C'est bon vous pouvez entrer.

Ensuite le troisiemme homme arrive :
- Bonjours je suis Georges W. Bush.
- Hum ... Il va falloir me le prouver comme Picasso et Einstein avant vous.
- Hein ? qui ??
- Bon ca va vous pouvez entrer!

-----------------------------------------------------

Une semaine en célibataire

Lundi
Seul à la maison. Ma femme est partie pour la semaine. Genial ! Je sens qu'on va vivre des instants inoubliables, le chien et moi. Je me suis concocté un emploi du temps réglé comme du papier à musique. Je sais exactement à quelle heure je vais me lever et le temps que je passerai dans la salle de bains ou dans la cuisine, à preparer le dejeuner. J'ai également compté les heures qu'il me faudra pour liquider la vaisselle, le ménage, les promenades du chien, les courses et la cuisine. Et la, surprise : il me restera plein de temps libre ! Pourquoi les femmes se font-elles une montagne de toutes ces tâches alors qu'elles peuvent être expediées si rapidement ? Tout est une question d'organisation. Pour le souper, le chien et moi avons un steak chacun. J'ai disposé une jolie nappe, une bougie et un bouquet de roses pour faire plus intime. Le chien a mangé de la mousse de canard en hors-d'œuvre et aussi en plat principal, mais accompagnée d'une farandole de petits légumes. Et, comme dessert, des biscuits. Moi, je me suis octroyé du vin et un cigare. Cela faisait des lustres que je ne m'étais pas senti aussi bien.

Mardi
Je dois revoir mon emploi du temps : apparemment, quelques aménagements s'imposent. J'ai expliqué au chien que, bien entendu, ce n'est pas tous les jours fête ; il ne doit donc pas s'attendre à des hors-d'œuvres et à un service dans trois bols différents, vu que le préposé à la vaisselle, c'est moi ! En prenant mon déjeuner, j'ai noté les inconvénients du jus d'orange pressé : ça vous oblige à nettoyer chaque fois le presse-agrumes. A moins d'en prévoir suffisamment pour deux jours, et dans ce cas, vous avez moitié moins de vaisselle. Ma femme a insisté pour que je passe l'aspirateur tous les jours. Pas question ! Une fois tous les deux jours suffira amplement. Il n'y a qu'a enfiler des pantoufles et à nettoyer les pattes du chien… A part ça, je suis en pleine forme.

Mercredi
J'ai le sentiment que le ménage prend plus de temps que prevu. Il va falloir affiner ma strategie. D'abord, acheter des repas tout préparés. Cela me fera gagner quelques minutes en cuisine. La préparation du souper ne devrait jamais être plus longue que sa consommation. En revanche, la chambre reste un problême. Il faut s'extraire des couvertures, aérer et enfin faire le lit. Trop compliqué ! D'ailleurs, je ne vois pas l'intéret de faire le lit tous les jours dans la mesure ou on se recouche le soir même. Pour le chien, fini les préparations culinaires élaborées. Au menu : patée en boite. Il boude, mais tant pis. Si je peux me contenter de plats cuisinés, pourquoi pas lui ?

Jeudi
Plus de jus d'orange ! Comment un fruit d'aspect si anodin peut-il provoquer une telle pagaille ? Désormais, j'achèterai du jus en bouteille. Découverte no 1 : j'ai réussi à m'extirper du lit en défaisant à peine les couvertures. Comme ça, il n'y a plus qu'à les retaper un peu. Bien sûr, cela nécessite un certain entraînement et on a intéret à ne pas trop gigoter pendant la nuit. J'ai un peu mal au dos, mais une bonne douche chaude et il n'y paraitra plus. J'ai cessé de me raser tous les jours. Je gagne ainsi de précieuses minutes. Decouverte no 2 : changer d'assiette à chaque repas est une hérésie. Les vaisselles à répétition commencent à m'enerver. Le chien, lui aussi, peut manger dans le même bol. Ce n'est qu'un animal après tout ! Note : je suis parvenu à la conclusion que le passage de l'aspirateur ne s'imposait qu'une fois par semaine… maximum. Saucisses au diner et au souper.

Vendredi
Terminé le jus de fruit en bouteille ! Trop lourd à porter. J'ai observé un curieux phénomene : les saucisses sont excellentes le matin, un peu moins bonnes le midi et carrément infectes le soir. Si un homme en mange plus de deux jours de suite, elles risquent même de lui occasionner de légères nausées. Le chien a eu des croquettes. C'est tout aussi nutritif et le bol reste propre. J'ai découvert qu'on pouvait boire la soupe directement à la casserole. Elle a exactement le même gout. Plus de bol, plus de louche ! Désormais j'ai moins l'impression d'être réincarné en lave-vaisselle. J'ai cessé de passer le balai dans la cuisine. Cela me tapait autant sur les nerfs que de faire le lit. Note : laisser tomber les conserves. Ca salit l'ouvre-boites.

Samedi
A quoi bon se deshabiller le soir pour se rhabiller le lendemain matin ? Je préfère occuper ce temps à me reposer un peu. Pas la peine non plus d'utiliser les couvertures : comme ça, le lit reste impeccable. Le chien à laissé des miettes partout. Il s'est fait gronder. Je ne suis pas sa bonne ! Etrange : c'est exactement la réflexion que ma femme me fait parfois. Aujourd'hui, rasage. Mais je n'en ai vraiment pas envie. Je suis à bout de nerfs. Pour le déjeuner, proscrire ce qui doit être déballé, ouvert, coupé en tranches, étalé, cuit ou passé au mélangeur. Toutes ces corvées m'exaspèrent. Pour le diner, manger à même l'emballage. Sans assiette, ni couverts, ni nappe, ni rien de toutes ces choses superflues. Mes gencives sont un peu sensibles. Peut-être parce que je ne mange pas de fruits : ils sont trop lourds à transporter. C'est sans doute un début de scorbut. Ma femme a appelé dans l'après-midi pour savoir si j'avais fait les vitres et la lessive. Je suis parti d'un éclat de rire hystérique. Comme si j'avais le temps ! Malaise dans la baignoire : le siphon est bouché par des spaghettis. Ce n'est pas si grave, puisque, de toute façon, je ne me douche plus. Note : le chien et moi mangeons ensemble, directement du frigo. Il faut faire vite pour ne pas laisser la porte ouverte trop longtemps.

Dimanche
Le chien et moi sommes restés au lit, à regarder la télévision. Nous avons salivé tous deux en voyant des gens faire des agapes. Nous sommes épuisés et grognons autant l'un que l'autre. Ce matin, j'ai mangé quelque chose dans son bol. Aucun de nous deux n'a aimé. Je devrais vraiment me laver. Me raser. Me peigner. Lui préparer sa patée. Le sortir. Faire la vaisselle. Ranger. Penser aux courses. Et tout le reste… Mais je n'en ai vraiment pas la force. J'ai l'impression d'avoir des problèmes d'équilibre et de vision. Le chien ne remue même plus la queue. Seul l'instinct de conservation nous a permis de nous trainer jusqu'au restaurant, ou nous avons passé plus d'une heure à manger des tas de bonnes choses dans de multiples assiettes… avant d'aller à l'hôtel. La chambre est propre, bien rangée et douillette. J'ai trouvé la solution idéale. Je me demande si ma femme y a jamais pensée.

----------------------------------------------------------

C'est Albert Einstein qui quitte le vieux continent à bord d'un paquebot pour se rendre en Amérique. Le temps est long et pour passer le temps le savant se promène sur le pont.

Il y voit un matelos et décide de lui faire la conversation.

Dites-moi matelot, avez-vous quelques notions de physique ?
Oh que non répond le matelot, je ne connais même pas la signification de ce mot
Dommage jeune homme car l'ignorance de la physique vous fait perdre 5% de votre vie.

Alors avez-vous au moins quelques connaissances en algèbre ?
Oh que non répond le matelot, je ne connais même pas la signification de ce mot
Dommage, lui répond Einstein, car l'ignorance de l'algèbre vous fait perdre un autre 5% de votre vie.

À ce moment précis, une formidable explosion coupe le navire en deux et tout le monde se retrouve à l'eau !

Le matelot s'adresse à Einstein et lui dit "Dites-moi monsieur, savez-vous nager ?"
- NON ! répond le savant
Dommage, car l'ignorance de la natation vous fait perdre 100% de votre vie !

-----------------------------------------------------

Un perroquet voyage tout seul dans un avion. Tout à coup, il apostrophe l'hôtesse (plus très jeune):
"Hé! la vielle peau...apporte-moi un scotch et vite! "
L'hôtesse tire la tête, mais ne veut pas faire de scandale et lui sert le scotch.
Un quart d'heure plus tard, le perroquet remet ça "Hé vieille c***asse, apporte-moi un scotch et plus vite que ça!"
L'hôtesse tire la tête, mais ne veut pas faire de scandale et lui sert le scotch.
Derrière le perroquet il y a un passager qui a déjà pas mal bu et qui se dit: "ce qu'un bête perroquet sait faire...moi je sais le faire aussi".
" hé vieille p***, apporte-moi un gin-tonic et pronto! " .
Cette fois-ci l'hôtesse en a marre...va trouver le commandant qui décide de jeter le perroquet et le passager par la porte, en plein océan. On ouvre la porte et au moment où on va les pousser dans le vide, le perroquet dit à l'homme:
"je trouve que tu as une bien grande gueule, pour quelqu'un qui ne sait pas voler... "

-----------------------------------------------------------------

Une femme se promène sur une plage et bute sur une vieille lampe.
Elle se penche pour la prendre, la frotte et paf ! un génie apparaît. La
femme,
étonnée, lui demande alors si elle pourra faire les trois voeux
classiques.

- Non, répond le génie, accorder trois voeux, en ces temps-ci, c'est
très, très difficile ; il y a l'inflation, le chômage qui n'arrête pas
de
croître, les salaires minables, la situation politique, le prix élevé du
pétrole; donc, tout ce que je pourrai concéder, ce sera un seul et
unique voeu.
Alors dis moi, que désires tu ?

La femme répond :
- La paix au Moyen Orient.
- Quoi ? dit le génie, ébahi.
- Tu vois cette carte, dit la femme, bon, ben je veux que dans ces
pays-là, les gens arrêtent de se taper dessus à tout bout de champ.

Le génie regarde la carte et dit :
- Mais ça fait des lustres qu'il y a la guerre là-bas. Je fais du bon
boulot, mais quand même ... Pas au point d e pouvoir exaucer ce genre de
voeu. Demande moi quelque chose de plus simple.

La femme réfléchit un instant et déclare :
- D'accord ! Pour être honnête, je n'ai jamais réussi à trouver l'homme
idéal. Alors je veux un homme qui soit beau, fort, cultivé, intelligent,
attentionné et drôle, qui aime cuisiner et faire le ménage, qui soit une
bête au lit, qui s'entende avec ma famille, qui ne passe pas toute la
journée à regarder du sport à la télé et qui me soit fidèle à vie.

Le génie laisse échapper un profond soupir :
- Allez, redonne moi cette putain de carte du Moyen Orient...

-----------------------------------------------------

_ papa c'est quoi la difference entre realite et virtuel ?
_ On va faire une experience pour t'expliquer : Va demander a ta mere et a te soeur, si elles coucheraient avec n'importe qui pour 1 million d'euros.
Le gamin va demander a sa mere et a sa soeur et revient avec les reponses :
_ Elles ont repondu oui toutes les 2.
_ Alors mon fils, on est virtuellement millionaire, mais en realite on a 2 vraies salopes a la maison.


----------------------------------------------------------------------------------

Objet : FEMININ OU MASCULIN ? Depuis que Michou joue avec un Joystick, il s'est toujours demandé si un ordinateur faisait référence a un objet de type féminin ou de type masculin. Il posa la question a un groupe d'expert l'un constitué de femmes, l'autre d'hommes. Il leur fallait trouver pour chaque groupe 4 raisons pour justifier le genre féminin ou masculin d'un ordinateur. Le groupe de femmes conclut que l'ordinateur était du genre masculin pour les raisons suivantes : 1) Pour capter son attention il faut l'allumer, 2) Il a plein d'informations mais aucune imagination, 3) Il est supposé vous aider mais la moitié du temps il est LE problème, 4) Dès que vous vous engagez avec un vous réalisez que si vous aviez attendu un peu plus longtemps vous auriez eu un modèle plus performant.

Le groupe d'homme arriva a la conclusion que l'ordinateur était du genre féminin pour les raisons suivantes : 1) Personne, sauf son créateur, ne comprend sa logique interne, 2) Le langage natif qu'il utilise pour dialoguer avec un autre ordinateur est incompréhensible de tous, 3) La moindre plus petite erreur est stockée en mémoire pour être ressortie au moment le plus inopportun, 4) Dès que vous vous engagez avec un vous découvrez que vous devez dépenser la moitié de votre salaire en accessoires.

--------------------------------------------------------------

La programmation en C++, c 'est comme le sexe chez les adolescents... - Tout le monde y pense - Tout le monde en parle - Tout le monde croit que le voisin le fait - Presque personne le fait - Ceux qui le font le font mal - Pensent que la prochaine fois ce sera mieux - Ne prennent pas de précautions. - N'osent pas avouer leurs lacunes de peur de paraître niais. - Sont fort bruyants quand ils y arrivent.

---------------------------------------------------

Voilà une chtite sélection de blagues sur les ampoules....
bonne lecture...

- Combien faut-il de Siciliens pour changer une ampoule ?
- Trois. Deux pour changer l'ampoule, et un pour éliminer les témoins.

- Combien de programmeurs de chez Micro$oft® faut-il pour changer une ampoule ?
- Aucun, Bill Gates définit Micro$oft® Total Obscurity® comme nouveau standard.

- Combien de programmeurs de chez Micro$oft® faut-il pour changer une ampoule ? (bis)
- Aucun, Bilou tient l'ampoule et le monde tourne autour de lui.

- Combien d'ingénieurs faut-il pour changer une ampoule ?
- Quatre. Un pour tenir l'ampoule, les autres pour savoir dans quel sens tourner (un pour calculer l'action de la force de Coriolis, un pour calculer les frottements dans la douille, et le dernier pour simuler tout ça sous Matlab).

- Combien faudra-t-il d'informaticiens pour changer une ampoule le 1er janvier 2000 à 0 h 00 ?
- Très exactemglskspfrtzzzFATAL ERROR, Redo from start...

- Combien de programmeurs en C faut-il pour changer une ampoule ?
- Six. Le premier pour le faire, les cinq autres six mois plus tard pour comprendre l'algorithme.

- Combien de programmeurs en C++ faut-il pour changer une ampoule ?
- Aucun. Vous pensez toujours de façon procédurale : un objet Ampoule correctement instancié héritera d'une méthode Change d'un des ancêtres de la classe Lightbulb, donc il suffira d'émettre un message Change.

- Combien faut-il de "hotliners" Micro$oft pour changer une ampoule ?
- Quatre :
Le premier : "Quel est votre numéro de licence ?"
Le deuxième : "Vous avez essayé de la redémarrer ?"
Le troisième : "Vous avez essayé de la réinstaller ?"
Le quatrième : "Ca vient de vous, ici notre ampoule fonctionne très bien".