jeudi, décembre 09, 2004

Le GSM est dangeureux pour la fertilité masculine



L'avertissement est sérieux. Au terme d'une étude publiée par la revue spécialisée européenne Human Reproduction, le Dr Yefim Sheynkin met en garde contre l'utilisation des ordinateurs portables. L'équipe du spécialiste d'urologie et de l'infertilité masculine (université de New York à Stony Brook) a suivi une trentaine d'hommes entre 21 et 35 ans. En position assise, lorsque l'ordinateur est posé sur les cuisses, la température des bourses (scrotum) augmente en moyenne de 2,1 degrés. Un temps de récupération insuffisant entre les expositions à la chaleur pourrait causer des changements irréversibles ou seulement partiellement réversibles sur la fonction reproductrice mâle, précise l'étude.