mercredi, septembre 08, 2004


Après un samedi rempli de mariages, il est normal que nous parlions musique. Liszt avait composé une pièce faisant une variation très remarquée sur les quatre notes correspondants au quatre lettres du nom de Jean-Sébastien BACH (sib, la, do, si bécare). Des milliers de musiciens ont repris ce thème avec succès.

Aussi, j'ai pensé que pour les 100 ans du ROTARY, nous pourrions lancer un concours de composition sur les six lettres du mot ROTARY: sol, fa dièse, sol dièse, ré, sol bécare, la. Notez qu'il y a catabasis inversé pour un thème pur Erik Satie.

J'attends vos commentaires, compliments, insultes, critiques et recommandations pour cette idée qui a le mérite de ne pas être coûteuse, d'être déclinable dans tous les pays du monde... et adaptable pour tous types de formation. N'est-ce cher Président?